[Wulin] Pour quelques fleurs de chrysanthème (2018)

Ce sujet regroupe les informations concernant notre premier one-shot de Wulin V2 en 2018, basé sur le scénario du livre de base de la V1. Il s’agit du scénario que j’avais déjà masterisé en 2015.

L’équipe : la famille Huo de Wuxi

Beaucoup connaissent le clan Huo pour son école du “Poing de Feu”, mais peu se souviennent de son homonyme militaire qui gagna ses lettres de noblesse durant la dynastie Song, dans la préfecture du Wuxi. Les héros de cette aventure sont issues de cette famille résolue dans sa lutte contre l’envahisseur Jin, pour le plus grand bonheur du petit peuple et au grand dam des couards serpents à manche de soie.

  • Huo Lao Zhong, patriarche et héros de guerre dont l’aura n’a égal que sa rudesse et son incapacité à se montrer délicat
  • Huo Hou Qiang, fille adoptive revêche et infatigable, à l’idéologie progressiste et à la détermination sans faille
  • Huo Feng Xiong, délicate fille cadette férue d’arts dramatiques, qui dissimule son identité d’assassin la nuit tombée
  • Huo Li He, fils aîné aux aspirations romantiques qui délaissa son héritage guerrier pour arpenter le chemin mystérieux de l’alchimie externe

Récemment contactée par Chen Yumang, chef de la compagnie des Gardiens de Pingyao, la famille Huo accepte d’emmener et de garder l’épée Impermanence pour la remettre au gouverneur Kang Anwei à la fin du Lei Tai organisé au sein de la cité de Wuxi. Le scénario commence lorsque les Huo atteignent le port Nord par le fleuve Yangtze.

Dates de séance

  • 07.10.2018
  • 10.11.2018
last edited by AnubisVladTepas

Séance 1

Une fois la douane maritime passée, les Huo entrent à Wuxi par la porte Nord et longent l’avenue Chang’An à la recherche d’une auberge - non sans que la coquette Feng Xiong ne s’arrête dans la boutique de Kui Long, parfumeur de renom, pour y acquérir quelques articles rares au désespoir de son père. La famille s’installe au Jardin des Grues, une auberge de renom tenue par le rigide Guo la Planche. Alors que Lao Zhong fait inviter le vieux général Tie à l’auberge pour partager des souvenirs de guerre, ses enfants rendent visite à leur contacts dans la cité :

  • Hou Qiang retrouve ses sœurs du Pavillon des Camélias au Temple du Nuage Céleste. Elle s’y entretient cordialement avec sa Shifu An Liang.
  • Huo Li He rend visite à son maître acariâtre, Tong Lipo, lequel est réputé tant pour sa mauvaise humeur que pour ses prix exorbitants et la qualité inégalable de ses décoctions.
  • Feng Xiong retrouve son ami conteur Du Meng, l’une des rares personnes à connaître sa double identité. Il s’intéresse forcément à ses prouesses alors que le duo se rend à un opéra joué par la troupe de Pu Lin, narrant la chute du général Yao Gai sous une lumière qui lui est favorable.

Lorsque les enfants rentrent à l’auberge , tous devisent du meilleur endroit où entreposer Impermanence pour éviter que celle-ci ne soit volée. Ils hésitent entre trois possibilités : la garder avec eux, la remettre au vieux général Tie ou la laisser à An Liang. L’après-midi, Hou Qiang, Feng Xiong et Lao Zhong se rendent à l’île de la Tortue pour s’inscrire au Lei Tai. Ils font la connaissance du gouverneur Kang Anwei et de son bras droit Liu Taizhong, ainsi que de l’intendant Gao qui leur lit les règles du tournoi et enregistre leur participation. Tous finissent par convenir que le meilleur garant de la sécurité d’Impermanence serait le Pavillon des Camélias : Hou Qiang remet donc la lame à sa Shifu. La nuit se passe agréablement, les Huo se préparant sagement aux affrontements du lendemain. Seule de l’agitation entre mendiants vient briser la quiétude du sommeil de Hou Qiang.

Le lendemain, les combattants se rendent au Lei Tai. Feng Xiong profite de l’animation pour suivre un autre opéra de Pu Lin, dédié cette fois-ci à l’histoire d’une Wuxia romantique qui se suicide après avoir appris la trahison de son amant. Vient finalement l’heure des combats : si Lao Zhong et Feng Xiong - sous sa fausse identité - disposent de leurs adversaires, Hou Qiang s’avoue vaincue face au moine Shaolin Wu Dongxin.

last edited by AnubisVladTepas

Séance 2

La soirée est déjà bien avancée. Le patriarche Huo regagne prestement le Jardin des Grues pour pratiquer ses méditations quotidiennes et s’assurer d’être en pleine forme pour les affrontements du lendemain. À l’inverse, Feng Xiong profite du temps clément en assistant à une troisième représentation de Pu Lin avec son ami Du Meng. Celle-ci, similaire à la pièce jouée plus tôt dans la journée, voit Pu Lin incarner le rôle d’une femme plutôt que celui d’un homme. Bien qu’elle ait le sentiment que Pu Lin n’est pas fou, la jeune Huo ne parvient pas à le percer à jour lors d’une discussion en tête-à-tête. Hou Qiang noie l’amertume de sa défaite dans l’alcool, malgré les remontrances amicales de Rosée Perpétuelle, consœur et rivale. Elles retournent ensemble au Jardin des Grues, offrant l’occasion à Hou Qiang d’interroger Rosée Perpétuelle sur son attitude tendue. Le stress du combat et la grandeur de l’école pèsent sur ses épaules, prétend-elle devant Hou Qiang qui peine à jauger la véracité de cette explication. Lorsque la nuit tombe enfin, Lao Zhong quitte l’auberge en direction du Quartier des Lanternes, car il souhaite en apprendre plus sur deux concurrents : Mu Dingtou le “Lion Hilare” et Du Laosheng, maître de la secte de la Montagne du Serpent de Jade. Il retrouve ce dernier dans une petite auberge, le Vent du Sud, et tente de le jauger. Le vieux maître est si excessivement cérémonieux, si trop plein d’une ostensible sagesse que le patriarche Huo y décèle l’attitude factice d’un escroc, soutenu par une horde de vénérateurs transis et décérébrés. Au même moment, Feng Xiong franchit la porte Ouest de la cité, pour être surprise par l’alarme de la Tour voisine. La garde s’active immédiatement, car les soldats ont enfin repéré l’infâme Démon à la Pivoine - un mystérieux assassin ayant déjà expédié trois vénérables victimes aux sources jaunes.

De peur qu’il n’arrive malheur à Impermanence, les trois Huo foncent en direction du Temple du Nuage Céleste. Leurs craintes s’y confirment : la lame a été dérobée, malgré la vigilance d’An Liang et du Pavillon des Camélias. Alors qu’ils entament leurs recherches, un individu masqué saute au-dessus de la cour du Temple et poursuit sa route en virevoltant sur les hauteurs de Wuxi. Hou Qiang et Lao Zhong donnent la chasse. Hou Qiang parvient même à atteindre la silhouette furtive lorsque celle-ci échoue dans le canal. La nuit aidant, le Démon parvient néanmoins à déjouer la vigilance de la jeune Huo pour poursuivre son chemin en direction du Yamen. La course-poursuite s’avère trop difficile pour les Huo. Ils laissent filer leur cible aux murs du quartier administratif, car y pénétrer de nuit constitue un crime grave. Quelques minutes plus tard, la garde quitte le Yamen avec pour ordre d’arrêter le Démon à la Pivoine pour le meurtre de l’intendant Gao , ainsi que ses “associés” les Huo. Apparemment, le forfait a été commis avec Impermanence.

Conscient qu’être honnête constitue sa meilleure chance de ressortir blanchir, Lao Zhong se laisse interpeler. Feng Xiong fait de même, alors que Hou Qiang préfère rejoindre le Temple et y passer la nuit en sécurité, An Liang garantissant sa sécurité. Au lendemain, Lao Zhong et Hou Qiang comparaissent publiquement devant le gouverneur Kang Anwei et sa cour. Liu Taizhong mène l’interrogatoire, duquel le patriarche en ressort grandi : son témoignage, sa prestance et l’inégalable aura d’intégrité qui se dégage de lui ne laissent peu de doute sur l’innocence de sa famille. Pour autant, le chef de la sécurité Zhao Xun ne peut laisser filer les Huo et demande leur soutien dans l’élucidation du meurtre dont ils ont été accusés. La famille commence par inspecter le Temple du Nuage Céleste et déduisent qu’An Liang est vraisemblablement dans le coup : la salle dans laquelle se trouvait l’épée ne dispose d’aucune issue autre que la porte d’entrée et les deux membres du Pavillon qui gardaient la porte n’ont vu personne entrer ni sortir, à l’exception de leur supérieure. Les Huo supposent également que Rosée Perpétuelle puisse être l’assassin, puisque nul ne peut affirmer qu’elle était bien dans les dortoirs pendant le forfait. Feng Xiong émet néanmoins l’hypothèse que Pu Lin est peut-être le véritable coupable, grâce à ses légendaires talents d’acteur. Elle envoie donc Du Meng suivre Pu Lin, pendant qu’elle se rend chez le parfumeur Kui Long afin de l’interroger sur d’éventuels stocks de pivoine. L’homme lui avoue que sa dernière grosse commande pour le Flocon Rouge a vidé sa réserve de pivoines pour les jours à venir. Pendant que Feng Xiong se rend aux alentours du Flocon Rouge, Lao Zhong visite Tong Lipo pour lui demander un remède à même de guérir son déséquilibre interne croissant. Le vénérable général peine à contenir ses larmes en tentant de convaincre l’alchimiste de lui offrir une ristourne sur le prix du médicament, ristourne à laquelle Maître Tong consent péniblement. Le précieux exilir sera prêt le lendemain au soir. Finalement, Hou Qiang attend Rosée Perpétuelle au Temple, car elle compte bien la confondre sur place. Lorsqu’enfin, Rosée Perpétuelle apparaît, elle semble déstabilisée par sa défaite contre le redoutable Lion Hilare. Hou Qiang l’accuse sans détour d’avoir perpétré l’assassinat, ce qui conclut d’abattre l’acolyte. Le ton monte rapidement entre les deux élèves du Pavillon des Camélias et même l’intervention d’An Liang ne suffit pas à les calmer : les autres élèves doivent les séparer physiquement pour que la tension retombe.

last edited by AnubisVladTepas
  • 3
    Posts
  • 33
    Views