Ibdal

281990_20190915135808_1.png
Planète de résidence de Hiram “Veuve Noire” Momasdi

Taille : 6923 km de diamètre
Orbite : deux statons spatiales (Ibdal-prime and Iblda-beta). Ibdal-prime fut construite il y a 50 cycles pour mener la colonisation de la planète, alors jugée prometteuse. Elle abrite aujourd’hui 89 résidents permanents chargés de la maintenir en état pour d’éventuels voyageurs. Ibdal-beta fut bâtie voilà deux cycles par la Fondation (branche scientifique du Consortium) dans le but d’étudier les étranges moussons depuis l’orbite de la planète.
Atmosphère : respirable
Température : tempérée, avec nuages et glaces polaires
Population : 673 résidents permanents
Historique : découverte peu après l’établissement du Consortium autour de la planète Kua, Ibdal a rapidement été considérée comme un candidat de choix pour héberger de vastes portions de l’humanité au sein du système Aiwaz. Sa taille idéale, son climat tempéré et son atmosphère respirable ne purent cependant rivaliser avec les conséquences des moussons quasi-permanentes qui balaient la surface de la planète. Parmi les conséquences les plus désastreuses pour l’humanité du Troisième Horizon, les glissements de terrain quasi-perpétuels requièrent des efforts considérables pour bâtir quoique ce soit qui reste en place plus d’une semaine. Les quelques colons qui y sont établis de manière permanente sont aujourd’hui organisés autour d’un système politique décentralisé où les opinions et les traditions populaires font office de lois. Quelques laboratoires scientifiques se sont également installés aux pôles pour étudier l’impact des pluies incessantes sur la formation des glaciers.

dernière édition par AnubisVladTepas