Dans un précédent article du blog, je parlais d’optimisation de la vitesse d’un blog WordPress. L’un des soucis rencontrés venait de Wordpress en soi, qui multiplie les fichiers javascripts chargés à tire larigot, quitte à les dupliquer inutilement. Après avoir quitté WordPress pour Ghost, j’ai finalement pu reprendre mes tentatives d’optimisation pour atteindre le fameux “100/100” de Google Pagespeed Insights… sur certaines pages uniquement. Laissez-moi partager cette formidable aventure avec vous !

Les limitations

Le 100/100 n’est valable que sur les pages d’index. À partir du moment où vous entrez sur un article, le score descend entre 98 et… beaucoup moins. Deux raisons à cela :

Click here to see the full blog post