Douchebag Sheriff

Tout est une question d’équilibrage. Partout. Tout le temps. On a tendance à le négliger, mais quelques gouttes de plus ou de moins dans une recette peuvent transformer un nectar en un tord-boyaux infâme. Bloodborne illustre fort bien ce concept.

Bloodborne, c’est le dernier-né inavoué de la famille des “Souls”, par From Software. J’avais eu beaucoup de mal avec les deux aînés de la famille, mais Bloodborne me tentait avant tout pour son ambiance qu’on pourrait qualifier de “Victorienne dégueu steampunk crados beark”. Les promesses d’un gameplay plus nerveux et la générosité de Madame ont eu raison de mon appréhension.

Click here to see the full blog post