Ce billet se penche essentiellement sur la question “Plenilunio est-il un jeu de rôle profondément sexiste ?”, à laquelle j’avais déjà donné une ébauche de réponse dans une marge de mon article à son sujet. Il s’avère que le débat avait fait pas mal de remous au sein de la communauté rôliste (un bon exemple ici) et tant qu’à faire, j’aimerais y ajouter mon grain de sel.

|| Pour rappel, le jeu de rôle “Plenilunio” fait partie d’un projet transmédia appelé “Malefic Time”, lequel dépeint la fin du monde tel que nous le connaissons des mains d’une héroïne à la trajectoire tourmentée. Les deux principaux pilotes du projet sont Luis et Romulo Royo, père et fils.

Cliquez ici pour voir l’article complet